Accueil > A la Une > Trophée Zéro Phyto : Roscoff (...)

Trophée Zéro Phyto : Roscoff récompensée en 2021

Contenu de la page : Trophée Zéro Phyto : Roscoff récompensée en 2021

Odile THUBERT MONTAGNE, Maire et Véronique CROGUENNEC, conseillère déléguée à l’environnement ont félicité l’ensemble des agents du service des espaces verts pour leur engagement dans le zéro phyto.

La commune de Roscoff s’est engagée à bannir définitivement l’usage des produits phytosanitaires pour l’entretien de ses espaces verts. La ville utilise désormais des techniques alternatives au désherbage chimique. La région Bretagne a donc félicité la ville pour cette initiative et lui a décerné le prix 2021 « Zéro phyto ».

Les trophées "Zéro phyto" du Conseil régional de Bretagne récompensent les collectivités bretonnes qui n’utilisent plus de produits phytosanitaires pour l’entretien de leurs espaces verts, notamment après avoir signé la charte "Entretenir au naturel" et mis en place un plan communal. Aujourd’hui, plus de 75 % des communes bretonnes sont engagées dans la réduction de l’usage de ces pesticides.

Le zéro phyto à Roscoff : un travail de longue haleine

Depuis 2010, la ville de Roscoff n’utilise plus de produits phytosanitaires sur le domaine public.
L’abandon des produits chimiques a nécessité la formation des agents qui assurent l’entretien des espaces verts (jardins publics, voiries, cimetière et terrains de sport), l’adoption de nouvelles méthodes de gestion et l’adaptation du matériel.
Le cimetière a été enherbé pour éviter tout recours à des pesticides. Le gazon planté est une variété à pousse lente (quelques tontes par an). Le terrain de sport a reçu lui aussi un traitement particulier.
L’aménagement et le fleurissement des espaces ont été revus. Le fleurissement annuel a été remplacé par un fleurissement de vivaces. La place faite au végétal est plus large sans pour autant signifier un manque d’entretien. Certaines espèces ne sont donc plus fauchées sur l’espace public. Un plan de gestion différenciée des espaces complète le dispositif.

Un engagement collectif

Les interdictions d’usage de pesticides dans les lieux de vie comme les jardins des copropriétés, les parcs privés, les cimetières ou les campings seront étendues à partir du 1er juillet 2022. La loi interdit déjà, depuis 2017, l’utilisation de produits phytosanitaires chimiques par les collectivités. Même interdiction depuis janvier 2019, pour les particuliers et jardiniers amateurs, qui ne peuvent utiliser que des produits d’origine naturelle.
Elus et techniciens sont engagés pour changer les pratiques d’entretien mais aussi le regard porté sur la nature en ville. La végétation spontanée qualifiée par défaut de « mauvaise » ne l’est pas, à l’inverse des pesticides qui eux ont une influence néfaste sur notre santé et notre environnement. L’action de tous les habitants est déterminante dans la qualité des sols et de l’eau en utilisant au quotidien des techniques douces pour l’entretien de son jardin, de ses allées, de sa terrasse. Le service des espaces verts est à la dispostion des habitants pour apporter conseils et méthodes alternatives.

Rens. Mairie de Roscoff - service des espaces verts - 06 72 00 53 63